Profitant de la pause de Pâques,  j’ai fait un tour du côté de ceux qui vendent l’eau en bouteille…. Un reportage sur les eaux Nestlé est venue souligner encore les abérrations des business économiques !

Je vous laisse y jeter un coup d’oeil ICI et vous faire votre propre avis……
Grande question que soulèvent l’affaire des eaux embouteillées. D’un côté, les consommateurs relèveront l’aspect pratique de l’eau embouteillée qui est indéniable: pour s’hydrater en mobilité, en cas d’urgence ou de panne… La bouteille d’eau peut être un atout dans plusieurs contextes ! D’un autre côté , nul ne sera surpris de savoir que du point de vue de l’environnement, pour chaque trois à six litres d’eau embouteillée, on consomme un litre d’essence, et la fabrication d’une seule bouteille de plastique requiert de deux à trois litres d’eau par litre de capacité. Et ce n’est pas tout : seulement 14% des bouteilles de plastique sont recyclées, selon le Container Recycling Institute. Or, une bouteille de plastique met plus de mille ans à se biodégrader dans un site d’enfouissement….. Chacun fera ses choix en son âme et conscience….

En ce début de semaine, je prendrai juste le temps de saluer le travail féérique de nos amis DA et Designer sur ces concepts féériques pour vendre de l’eau totalement naturelle produite par la nature captée ou volée puis mise en bouteille non sans une certaine arrogance ….

//angetkoutchi.com/wp-content/uploads/2019/03/angetkoutchi_Banner_255x174-1.png