On vous ment !! đŸ˜± Mais qui on est pour dire cela ? đŸ€”

Depuis quelques annĂ©es on vend Ă  chacun le rĂȘve d’une vie meilleure oĂč l’on est son propre patron.

Des formations de 4h Ă  40h oĂč on vous promet d’apprendre Ă  developper votre business en maitrisant des outils qui regleront tous vos problĂšmes.

Ces outils font :

des sites internet

Des tunnels de vente

Envoie de mails

On vous parle :

de personna

de personnal branding

de Story telling

d’organique

ou de paid

de copywriting

de mailing list

d’acquisition

de lead

de cpm, cpa, cpc, cpl, rpl …

de lancement inversé

d’OTO

d’upsell

de downsell

page de vente,

etc, etc …

Et vous savez quoi, on vous ment en vous faisant croire que vous allez maitriser tout ce jargon marketing, les techniques avancées de strategie Marketing, ou de ventes.

Ces formations n’ont jamais Ă©tĂ© faites pour tout le monde, ces outils n’ont pas Ă©tĂ© developpĂ©s non plus pour tout le monde. Ces formations avaient pour but de former les marketeurs Ă  de nouvelles techniques de vente sur le web. Les outils eux aussi ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s pour faciliter la vie des marketeurs, leur permettant d’aller plus vite, d’ĂȘtre plus flexible et de pouvoir faire des tests A/B de validation de stratĂ©gie de vente quelque soit le niveau oĂč se trouve le prospect dans l’entonnoir de vente.

Ce que vous ne savez pas, c’est que dans les entreprises qui utilisent ce genre de mĂ©thode, les CM (Community Manager) ne communiquent pas avec les AM (Ads manager) ni avec les Ă©quipes Marketing. Eh oui, il peut y avoir une Ă©quipe Marketing par pĂŽle, par produit, ou par niveau de tunnel, mĂȘme chose pour les AM, AM acquisition et AM conversion parfois sont souvent des Ă©quipes diffĂ©rentes et se dĂ©testent

Pourquoi croyez vous qu’il y a trĂšs peu de Zuckenberg (Facebook), Jobs (Apple) ou Bedos (Amazon), ou qu’on se rappelle chaque annĂ©e des licornes de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Car il y a beaucoup de participants mais trĂšs peu d’élus. Que bcp de startups, ne passent pas le cap des 3 ans avec levĂ©e de fonds. Et que les levĂ©es de fonds servent Ă  payer aussi tout ce petit monde.

La vĂ©ritĂ© est que le temps que vous assimiliez tous ces concepts marketing, que vous les dirgĂ©riez, puis que vous les passez en pratiques, il peut s’écouler plusieurs annĂ©es.

La vĂ©ritĂ© est que vous avez tellement d’informations dans la tĂȘte aprĂšs avoir Ă©coutĂ© ces formations, vous ĂȘtes encore plus bloquĂ©s qu’avant car vous ne savez pas quoi faire. Vous attrapez mal Ă  la tĂȘte et pour les plus tĂ©mĂ©raires, ils commencent qqchose et ne le finissent jamais. La vĂ©ritĂ© est que derriĂšre chacun de ces concepts se cachent des stratĂ©gies viables et non viables, et que personnes ne pourra vous dire que ca va fonctionner sans avoir testĂ©.

La vérité est que quand vous commencez à vous plonger dans toutes ces techniques, vous vous éloignez de ce que vous savez faire pour faire mal ce que vous ne savez pas faire.

Vous avez entendu parler de stratégie organique, vous avez testé.

Vous avez entendu ou vu qu’avec les rĂ©seaux sociaux des sociĂ©tĂ©s arrivent Ă  performer et que c’est le nouvel eldorado et donc il faut y ĂȘtre ( en plus c’est gratuit) , et vous y ĂȘtes.

On vous a dit qu’il faut une mailing list ou BDD de contacts, donc vous mettez en place une inscription à la newsletter sur votre site internet ( ouf ca c’est fait)

On vous a dit le mois dernier il faut ĂȘtre sur instagram vous avez ouvert un compte, le mois suivant c’est Tik Tok, vous avez aussi ouvert un compte et aujourd’hui vous rencontrez un ami qui vous dit moi je suis plus sur linkedin, ah ouf, vous en avez un, mais vous n’y allez jamais, donc vous jetez un coup d’oeil dessus quand mĂȘme, on ne sait jamais, vous avez des amis qui l’utilisent.

Vous obtenez trĂšs peu de rĂ©sultats, voir pas du tout, vous vous dites que la formation, les logiciels, qu’on vous a donnĂ© ne fonctionnent pas, et que vous vous ĂȘtes fait anarquer.

Certains ne passent mĂȘme pas ĂĄ l’action et continue de procrastiner, en espĂ©rant peut ĂȘtre que le fait d’avoir suivi la formation, tout va se faire par l’opĂ©ration du saint esprit

D’autres encore, ont trouvĂ© ça tellement compliquĂ© qu’ils repoussent l’échĂ©ance de plonger dans le grand bain de l’entreprenariat.

En rĂ©alitĂ©, 30% des gens qui achĂštent des formations passent Ă  l’action dans le 1er mois aprĂšs l’achat d’une formation, et 70% de ces mĂȘmes personnes ont abandonnĂ© aprĂšs 3 mois.

En gros pour 1000 personnes qui ont achété une formation, seulement 90 seront encore présents aprÚs 3 mois.

Pour les logiciels, 80% n’ont pas encore commencĂ© Ă  utiliser le logiciel au bout de 30 jours aprĂšs l’abonnement. Et 60% des gens qui ce sont abonnĂ©s se dĂ©sabonnent dans l’annĂ©e sans jamais avoir rĂ©ellement utilisĂ© le logiciel Ă  sa juste valeur.

Pour simplifier, vous avez dĂ©pensĂ© de l’argent pour rien, et si en plus ce n’est pas votre domaine d’activitĂ©, vous ne pourrez pas exploiter ces nouvelles connaissances car vous ne les pratiquez pas tous les jours.

Si vous vous sentez concernĂ© par ce que j’ai dit ou Ă©crit, j’en suis navrĂ© pour vous.

Mais le point positif est que vous le savez maintenant et que vous pouvez choisir de faire diffĂ©remment. Mais pour ceux qui doutent encore et qui se disent mais c’est n’importe quoi, je vais vous montrer point par point Ă  quelle point vous ĂȘtes encore loin du compte quand vous pensez avoir acquis une notion.

Qui sommes nous

Mais avant tout je vais nous présenter, afin que vous décidiez en votre ùme et conscience si ce que je vous dis pourrait avoir valeur pour vous sur votre échelle, et si vous allez décider de lire la suite ou pas.

Nous sommes l’Agence de Communication Angetkoutchi, qui est nulle autre l’association d’un BinĂŽme crĂ©atif, Ange et Koutchi.

Je ne vais pas vous faire le storytelling de la crĂ©ation de notre sociĂ©tĂ©, car cela n’aurait nulle valeur pour vous sur l’instant, et je veux ĂȘtre pertinent dans mon propos. Je vais par contre vous dire que notre Agence Ă  17 ans d’existence en Martinique et 14 ans en tant SARL. Donc l’ensemble de mes propos seront basĂ©s sur une vraie expĂ©rience du marchĂ© local et non sur l‘apprĂ©ciation de donnĂ©es nationale interprĂ©tĂ©es en locale.

Notre existence ne commence pas Ă  notre arrivĂ©e en Martinque, car avant d’attĂ©rir au bercail nous avons travaillĂ© en France, pendant 3 ans, en tant que Freelance pour des clients comme TF1, M6, France 2, Louis Vuitton, etc …par l’intermĂ©diaire d’Agence de communcation pour nos compĂ©tences crĂ©atives et techniques.

Je ne vous parlerais pas non plus de nos clients en local qui sont multiples, Office de tourisme, Madiana, RCI, PHR, ECOFIP, etc … , et pour lesquels nous avons rĂ©alisĂ© les concepts crĂ©atifs, les Boucans de la Baie, les 100 ans du Carnaval, Le MarchĂ© d’Art Comtemporain, Les Floralies CaribĂ©enne, le Semi Marathon de la Martinique, etc… .

Parler de ces clients et projets ne seraient pas pertinent pour vous non plus, car ce sont des rĂ©alisations par procuration. Nous ne sommes pas les crĂ©ateurs ou les fondateurs de ces idĂ©es. Nous avons juste Ă©tĂ© des prestataires de service qui ont mis leurs compĂ©tences au service de projets que d’autres portaient. Dans ces missions vous ne maitrisez pas les tenants et les aboutissants et vous avez une lecture tronquĂ©e de la rĂ©alitĂ© qui vous a Ă©tĂ© exposĂ©e par votre interlocuteur.

Non, Je vais vous parler de ce qu’on a crĂ©Ă©, des multiples projets qui ont forgĂ© notre expertise, notre connaissance du marchĂ© local, et nous ont permis de dĂ©velopper de nouvelles compĂ©tences particuliĂšres au fur et Ă  mesure de notre parcours.

2009 : CrĂ©ation de CINEPAD, application mobile cinĂ©ma MQ – GP – Guyane – RĂ©union

Aujourd’hui, nous avons dĂ©veloppĂ© au total 8 applications mobiles. En 2012, nous crĂ©ons un pĂŽle dĂ©veloppement web et application au sein de l’Agence Angetkoutchi et avons travaillĂ© au dĂ©veloppement de 2 applications au nationale. A part nos projets en local, l’application du Groupe RCI a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ© par notre agence.

2011 – Nous crĂ©ons TBOT, Application de sorties et loisirs, puis pivotons en 2014 ou nous orientons l’app sur le marchĂ© de la restauration, mais nous arrĂȘtons ce projet en 2016. L’échec de ce projet est notre plus grande rĂ©ussite. (Vous comprendrez plus tard)

2018 – Bassiniac.com – site de vente en ligne de charbon actifs pour purifier l’eau

Ce projet est Ă  la base conçu pour ĂȘtre une DNVB – 18 mois aprĂšs, les produits Ă©taient revendus en magasins Bio et pharmacie en MQ et GP

2020 – CJEUA – Site e-commerce de jeu libre pour enfants

DNVB aussi, ce projet totalement réel fait figure de projet test pour nous aider à avoir des retours des comparatifs de stratégies marketing et de statistiques.

2021 – iloveat.fr – Site e-commerce de farine de manioc crue pour faire du pain sans gluten.

Projet pensĂ© pour ĂȘtre aussi une DNVB, aprĂšs 8 mois, nos produits Ă©taient en vente dans plusieurs enseignes en MQ, bientĂŽt en GP

Tous ces projets ont une chose en commun : “Ce sont tous des projets numĂ©riques.”

Nos 3 derniers projets ont en commun d’ĂȘtre des e-commerce en DNVB (Digital Native Vertical Brand), c’est Ă  dire des projets dĂ©velopper uniquement sur internet.

Tous les projets e-commerce ont été rentables dÚs la premiÚre année uniquement avec les ventes sur internet bien sûr.

Et je vais vous dire un secret, nous n’avons pas montĂ© ces projets pour en faire des business florissants. Notre but Ă©tait de mettre en pratique et de vĂ©rifier la validitĂ© de stratĂ©gies marketing appliquĂ©es en locale. Oui la vĂ©ritĂ© est que comme dit avant, quand vous ĂȘtes prestataire de service en publicitĂ© et marketing, vous ĂȘtes au service du client et donc vous faites ce qu’il veut. MĂȘme si vous le conseillez, la plupart du temps il ne rĂ©pond pas favorablement Ă  vos conseils.

Et donc, votre apprentissage est quasi nulle, car vous ne pouvez mettre en pratique.

Alors, nous avons dĂ©cidĂ© de crĂ©er nos propres cas pratiques. Nos projets, nos idĂ©es, nos tests, nos apprentissages, nos erreurs, nos echecs, nos rĂ©ussites et au final une richesse d’expĂ©rience hors du commun.

Vous n’imaginez pas combien l’échec est formateur.

Chaque échec a été une victoire qui nous a porté à la réussite.

Aujourd’hui, nous sommes riches de savoir et d’expĂ©riences que d’autres non pas.

Aujourd’hui, nous comprenons nos clients car nous avons vĂ©cu Ă  plusieurs reprises comme eux le grand saut sans parachute.

Aujourd’hui, nous continuons chaque jour à apprendre avec des clients que nous choisissons et qui nous donnent carte blanche pour appliquer notre expertise afin de les aider à faire croütre leur business.

Et vous savez quoi ?

Nous rĂ©ussisons Ă  les aider car nous savons ce qu’il faut faire et comment le faire.

Et si nous ne savons pas, nous savons quoi mettre en place pour savoir.

Nous décomposons, construisons, et analysons afin de trouver les solutions viables à court, moyen et long terme.

Nous n’avons jamais autant aimĂ© notre mĂ©tier, depuis le jour oĂč nous avons compris le pourquoi du comment.

Ne soyez pas duppe en lisant ces mots, ne croyez pas que nous rĂ©ussissons tout (mĂȘme si chaque Ă©chec est un aprentissage), et ne croyez surtout pas que c’est en 3 ans que nous avons acquis tout ce savoir. Non, nous nous sommes formĂ©s durant 3 ans avant 2018 auprĂšs des meilleurs Ă  l’international et avons dĂ©cidĂ© d’appliquer nos connaissances marketing sur nos propres projets Ă  cause de notre frustration grandissante avec la volontĂ© de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fontionne pas. La volontĂ© de savoir si un simple copier coller des stratĂ©gies international fonctionneraient en local.

La volonté de savoir si le marché local était réceptif pour une approche marketing de vente numérique.

Maintenant à vous de savoir si vous allez lire mon prochain mail pour comprendre : Pourquoi vous n’y arrivez pas ?

Depuis quelques annĂ©es on vend Ă  chacun le rĂȘve d’une vie meilleure oĂč l’on est son propre patron.

Des formations de 4h Ă  40h oĂč on vous promet d’apprendre Ă  developper votre business en maitrisant des outils qui regleront tous vos problĂšmes.

Ces outils font :

des sites internet

Des tunnels de vente

Envoie de mails

On vous parle :

de personna

de personnal branding

de Story telling

l’organique

ou le paid

de copywriting

de mailing list

d’acquisition

de lead

de cpm, cpa, cpc, cpl ...

de lancement inversé

d’OTO

d’upsell

de downsell

page de vente,

etc, etc ...

Et vous savez quoi, on vous ment en vous faisant croire que vous allez maitriser tout ce jargon marketing, les techniques avancées de strategie Marketing, ou de ventes.

Ces formations n’ont jamais Ă©tĂ© faites pour tout le monde, ces outils n’ont pas Ă©tĂ© developpĂ© non plus pour tout le monde. Ces formations avaient pour but de former les marketeurs Ă  de nouvelles techniques de vente sur le web. Les outils eux aussi ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s pour faciliter la vie des marketeurs, leur permettant d’aller plus vite, d’etre plus flexible et de pouvoir faire des tests A/B de validation de stratĂ©gie de vente quelque soit le niveau oĂč se trouve le prospect dans l’entonnoir de vente.

Ce que vous ne savez pas, c’est que dans les entreprises qui utilisent ce genre de mĂ©thode, les CM (Community Manager) ne communiquent pas avec les AM (Ads manager) et les les Ă©quipes Marketing. Eh oui, il peut y avoir une Ă©quipe Marketing par pĂŽle, par produit, ou par niveau de tunnel, mĂȘme chose pour les AM, AM acquisition et AM conversion parfois sont souvent des Ă©quipes diffĂ©rentes.

Pourquoi croyez vous qu’il y a trĂšs peu de Zuckenberg, Jobs ou Bedot ( Amazon), ou qu’on se rappelle chaque annĂ©e des licornes de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente. Car il y a bcp de participants mais trĂšs peu d’élus. Que bcp de startups, ne passent pas le cap des 3 ans avec levĂ©e de fonds. Et que les levĂ©es de fonds servent Ă  payer aussi tout ce petit monde.

La vĂ©ritĂ© est que le temps que vous assimiliez tous ces concepts marketing, que vous les dirgĂ©riez, puis que vous les passez en pratiques, il peut s’ecouler plusieurs annĂ©es.

La vĂ©ritĂ© est que vous avez tellement d’informations dans la tĂȘte aprĂšs avoir Ă©coutĂ© ces formations, vous ĂȘtes encore plus bloquĂ©s qu’avant car vous ne savez pas quoi faire, vous attrapez mal Ă  la tĂȘte, et pour les plus tĂ©mĂ©raires, ils commencent qqchose et ne le finissent jamais. La vĂ©ritĂ© est que derriĂšre chacun de ces concepts se cachent des stratĂ©gies viables et non viables, et que personnes ne pourra vous dire que ca va fonctionner sans avoir testĂ©.

La vérité est que qd vous commencez à vous plonger dans toutes ces techniques, vous vous éloignez de ce que vous savez faire pour faire mal ce que vous ne savez pas faire.

Vous avez entendu parler de stratégie organique, vous avez testé.

Vous avez entendu ou vu qu’avec les rĂ©seaux sociaux des sociĂ©tĂ©s arrivent Ă  performer et que c’est le nouvel eldorado et donc il faut y ĂȘtre ( en plus c’est gratuit) , et vous y ĂȘtes.

On vous a dit qu’il faut une mailing list ou BDD de contacts, donc vous mettez en place une inscription à la newsletter sur votre site internet ( ouf ca c’est fait)

On vous a dit le mois dernier il faut etre sur instagram vous avez ouvert un compte, le mois suivant c’est Tik Tok, vous avez aussi ouvert un compte et aujourd’hui vous rencontrez un ami qui vous dit moi je suis plus sur linkedin, ah ouf, vous en avez un mais vous n’y allez jamais, donc vous jetez un coup d’oeil dessus quand mĂȘme, on ne sait jamais, vous avez des amis qui l’utilisent.

Vous obtenez trĂšs peu de rĂ©sultats, voir pas du tout, vous vous dites que la formation, les logiciels, qu’on vous a donnĂ© ne fonctionnent pas, et que vous vous ĂȘtes fait anarquer.

Certains ne passent mĂȘme pas ĂĄ l’action et continue de procrastiner, en espĂ©rant peut ĂȘtre que le fait d’avoir suivi la formation, tout va se faire par l’opĂ©ration du saint esprit

D’autres encore, ont trouvĂ© ça tellement compliquĂ© qu’ils repoussent l’échĂ©ance de plonger dans le grand bain de l’entreprenariat.

En rĂ©alitĂ©, 30% des gens qui achĂštent des formations passent Ă  l’action dans le 1er mois aprĂšs l’achat d’une formation, et 70% de ces mĂȘmes personnes ont abandonnĂ© aprĂšs 3 mois.

En gros pour 1000 personnes qui ont achété une formation seul 90 seront encore présent apres 3 mois.

Pour les logiciels, 80% n’ont pas encore commencĂ© Ă  utiliser le logiciel au bout de 30 jours aprĂšs l’abonnement. Et 60% des gens qui ce sont abonnĂ©s se dĂ©sabonnent dans l’annĂ©e sans jamais avoir rĂ©ellement utilisĂ© le logiciel Ă  sa juste valeur.

pour Simplifier, vous avez dĂ©pensĂ© de l’argent pour rien, et si en plus ce n’est pas votre domaine d’activitĂ©, vous ne pourrez pas exploiter ces nouvelles connaissances car vous ne les pratiquez pas tous les jours.

Si vous vous sentez concernĂ© par ce que j’ai dit ou Ă©crit, j’en suis navrĂ© pour vous.

Mais le point positif est que vous le savez maintenant et que vous pouvez choisir de faire diffĂ©remment. Mais pour ceux qui doutent encore et qui se disent mais c’est n’importe quoi, je vais vous montrer point par point Ă  quelle point vous ĂȘtes encore loin du compte quand vous pensez avoir acquis une notion.