Développer son business sans publicité est une utopie

Si vous avez tout suivi jusque là, et que vous n’avez pas encore commencé à vous tapez la tête sur un mur, vous avez compris que derrière l’utilisation du support de communication que vous utlisez se cache des strategies imperceptibles à l’oeil nu et des paramétrages sans lesquels vous n’arriverez à rien qque soit les stratégies utilisées.

Mais mon propos serait incomplet si je ne parlais pas du nerf de la guerre : La Publicité

Alors si on vous ne l’a jamais dit, je vais vous le dire maintenant : Vous ne développerez aucun business si vous ne faites pas de publicité. Croire le contraire est une utopie, et c’est encore là qu’on vous ment.

Alors pour ceux qui se disent en me lisant c’est n’importe quoi encore et qu’ils connaissent des gens qui ont lancé un business sans faire de pub, c’est faux. Si vous pensez que faire de la pub, c’est payer un espace pubicitaire à la radio, télé, réseaux sociaux, 4×3, flyer, plaquette, cdv, etc… c’est encore faux.

Vous pouvez prendre un morceau de carton chez vous, écrire vente de tel produit, contactez moi au XX XX XX XX , vous mettre sur le bord de la route et agiter le panneau, c’est de la pub et cela ne vous a pas couté un rond. Attention ne pas confondre avec les voitures qui sont sur le bord de la route sur la rocade ou autres, et qui ont un panneau écrit jus X€, sodas X€, eau de coco X€, etc … ce sont des panneaux de position ou d’indication mais certainement pas de la pub.

Bcp de ces business aussi fonctionnent au début sans publicité payante car le gérant à un bon carnet de contacts ou réseau et qu’il envoie un whatsapp à ces contacts. Mais ne vous y trompez pas : c’est de la publicité, non payante mais de la publicité.

Même si ces moyens publicitaires non payant peuvent avoir leur efficacité à court terme, ils ne sont pas une stratégie efficace à moyen et long terme.

il vous faut des canaux d’acquisition pour renouveler votre clientèle actuelle, car celle ci s’épuisent à mesure du temps, soit en allant chez un concurrent plus proche de chez eux, soit car ils ont trouvé votre produit ou service moins cher ailleurs, soit car ils ce sont lassés de votre enseigne et ont envie de nouveautés, soit par manque de moyen ces jours ci, ils ne peuvent plus consommer autant chez vous, etc… Quelque soit la raison, votre chiffe d’affaire fond comme neige au soleil et vous n’y pouvez rien car vous n’avez aucun canal d’acquisition de renouvellement de clientèle. Et le jour que vous vous rendez compte que ca ne va pas ou plus, il est trop tard pour faire de la pub car bien sûr vous n’avez pas de budget pour ça. Certaines sociétés essaient de faire un baroud d’honneur en dépensant leurs dernières économies dans de la publicité (qques soit le support, parfois même conseillé par des sociétés de communication qui elles ne pensent qu’à leurs chiffres d’affaires), mais rien n’y fera. Vous pensez bien que les gens n’attendaient pas votre appel, qu’ils sont occupés, que certains diront c’est intéressant j’irai voir et passent 2 ou 3 mois après, car ils ne sont pas dans votre urgence. D’autres n’entendront même pas votre appel ou ne seront pas intéressés. D’où l’importance de canaux d’acquisition publicitaire dit Evergreen, car vous ne savez pas quand un nouveau client va se déclencher et venir frapper à votre porte.

En terme de Pub, c’est le minimum que vous devez faire, car réellement il faut coupler ce budget à des publicités de conversion, c’est à dire transformer un prospect en client et là, quand vous comprenez les concepts de ROAS, ROI, CPA, CPL, CPC, RPL… et que vous étudiez les résultats vous comprenez combien vous revient un client ( c’est celui qui a réellement acheté un de vos produits ou services). Et je peux vous dire, que ce ne sont pas les mêmes budgets.

Derrriere chaque pub se cache une stratégie en fonction de l’endroit où votre prospect se trouve dans le tunnel de vente. Je pourrai vous parler des acronymes TOF, MOF, BOF mais ce n’est pas mon propos. Mon propos est de vous faire comprendre que la pub est l’outil essentiel pour faire décoller votre business. Que faire de la pub, ce n’est pas de cliquer sur un bouton Boost sur les réseaux sociaux et de mettre son flyer qu’on a fait sur word ou demander de faire à qqun qu’on connait. Non faire de la pub, c’est mettre en place une stratégie d’acquisition ou de vente, pour faire une audience froide, tiède ou chaude, découvrir ou acheter votre produit.

Faire de la pub, c’est mettre sur un support numérique, papier, Tv, vidéo ou audio une stratégie créative pour capter vos prospects. Et je peux vous jurer, à part si vous êtes un génie créatif ou avez des dispositions pour cela, que cela ne s’apprend pas en 40h au détour d’une formation quelque soit l’expertise de votre prof.

Je peux vous dire aussi, qu’aucune agence de comm ( y compris la nôtre) ne saura si la stratégie mis en place sera la bonne ou pas, avant de l’avoir mis en action et testé pour vous afin d’analyser les résultats. Et c’est en cela, comme je le disais dans mon premier mail, que le numérique à changer la vie des marketeurs et agence de marketing numérique. Le numérique nous a permis à bcp moindre coût de tester des stratégies marketing pour les clients et savoir ce qui fonctionnent et ne fonctionnent pas. Et après validation des performances, dupliquer ces stratégies créatives et marketing sur supports papiers ou TV, ou scaler ces mêmes stratégies en budget publicitaires numériques.

En effet, l’expérience nous fait mettre en place telle ou telle stratégie, car nous savons que ca fonctionne pour tel type de business avec tel type de clientèle.

Mais là encore, ne vous y trompez pas, cela ne s’apprend pas en 1 jour.

Afin de bien ancrer mon propos, j’ai parlé de la pub de manière générale, mais parlons plus de pub sur les réseaux sociaux où se développe notre expertise depuis 6 ans. En particulier les Facebook Ads, qui sont diffusés sur les palteformes facebook et instagram, bientôt sur whatsapp à l’heure où j’écris ces lignes.

Vous le savez maintenant que vous ne devez pas cliquer sur le bouton Boost Vous savez aussi, que si vous ne paramétrez pas votre compte facebook et votre site insternet, vous aurez beau payer de la pub et faire des posts, ça sera à fond perdu aussi bien en argent qu’en temps.

Alors que reste t’il à savoir encore, qu’on ne vous aurait pas dit ou sur lequel on vous mentirait encore. Et bien tout, car ces 2 premiers points sont le basic, car vous n’avez pas encore lancé de pub.

Vous devez savoir créer une pub en fonction des objectifs de campagne que vous avez choisi sur la plateforme Facebook. Vous devez ensuite créer des audiences, alors je ne parle de choisir un pays et un intérêt (d’ailleurs il y a de fortes chances que les intérêts disparaissent d’ici qques années, vu toutes les lois RGPD, les changements de IOS 14, les procès en cours contre facebook et les dire des Ads Managers chez Facebook que nous rencontrons dans nos masterminds). Je parle d’audience personnalisée issue de paramétrage de votre site, d’audiences de retargetting créé à partir des actions menées sur votre site, page facebook, insta, ou encore d’audiences similaires créées à partir de liste email d’acheteurs de votre site (la plus part du temps).

La création d’audiences viables uniquement si vous avez du traffic et donc une stratégie d’acqusition.

Après ca ? si vous pensez que c’est tout, et bien non.

Il faut étudier les résultats pour savoir où cela coince, modifier le copywriting ou les visuels, revoir la stratégie. Parfois même, modifier l’offre car celle-ci ne reçoit pas d’intérêt et c’est le pire à entendre pour les clients.

Si vous avez lancé un business car vos ami(e)s, vous ont dit que c’est ue super idée. Vous allez droit dans le mur, si vous n’avez pas de marché et si vous ne l’avez pas éprouvé.

Je vais être gentil et vous donnez un tips si vous avez un business ou si vous le démarrez en Martinque ou Guadeloupe.

La méthode la plus simple pour faire une validation de marché à l’heure actuelle est de faire de la publicité sur les réseaux sociaux. ( bien sûr, une publicité comme il faut, c’est sous entendu). Si vous avez moins de 100 clics sur votre pub en 1 semaine ( je parle encore d’une vraie pub avec une vraie stratégie markerting), laissez tomber l’affaire, c’est que vous n’avez pas de marché et que votre produit ou service n’intéresse personne. Si vous êtes coutumier du terme MVP (Minima Viable Product ) je parle du MVI ( Minimal Viable Interest) que j’ai créé de toute pièce. Bien que cela peut dépendre de l’axe publicitaire que vous ayez choisi, d’un manque de stratégie d’éducation avant la mise en place d’une stratégie de vente, et de qques autres facteurs ( rien n’est gravé dans le marbre), 100 clics sur une pub (et je n’ai pas dit 100 ventes) montrent un total manque d’intérêt pour vos produits et services. Bien sûr ce chiffre concerne la Martinique ou la Guadeloupe et pas la France. Pour Facebook, si vous avez fait moins de 50 ventes en 1 semaine, ils considèrent que la campagne ne peut pas sortir de la phase d’apprentissage. Donc, je parle bien de l’intérêt d’un marché ou sous marché pour vos produits et services en local.

Ne croyez pas non plus tous les gens qui vous disent qu’on peut monter un business avec 0€, c’est totalement faux.(je l’ai cru moi-même donc je sais de quoi je parle). Vous pourrez avoir un budget moindre si vous êtes vous même un Marketeur digital mais si vous n’avez pas compté de budget publicitaire annuel lors de la création de votre business, perso je vous dirai ne vous lancez pas ou laissez tomber, mais la bonne réponse est que vous aurez bcp de mal à faire décoller votre business.

Donc pour sythétiser mon propos,

  • on vous ment en vous faisant croire qu’en achetant une formation quelque soit l’expertise du formateur que vous pourrez seul, acquérir les connaisances qu’il faut dans la création de votre site internet, dans la gestion de vos réseaux sociaux, dans la création de vos mailing liste et de vos publicités.
  • Les formations sont à la base dédiées à des professionels ou novices du secteur pour apprendre ou confirmer une expertise dans les secteurs du marketing en général et non pour des chefs d’entreprise dont ce n’est pas le domaine d’activité ou l’expertise
  • Afin déviter de perdre du temps sur des business non viables, testez et de vérifiez la viabilité de vos projets en faisant des publicités pour tester votre marché.
  • Ne lancez pas de business si vous n’avez pas de budget com. PS : sauf si vous adoptez une stratégie organique, mais soyez conscient qu’avant le mot organique, il y a le mot stratégie qui n’est pas là pour faire joli et qu’il faudra vous armez de patience car vous aurez vos premiers résultats au bout de 3 ans en Martinique ou Guadeloupe avec de la chance. (Oui on a testé cela aussi pour le fun)
  • Paramétrez vos réseaux sociaux et site internet comme il faut en passant par une agence comme la nôtre pour être sûr que vous ne perdez pas votre temps en publiant sur vos réseaux sociaux vos stratégies de Content Marketing
  • Vendre votre produit est pour vous l’objectif, mais avant d’y arriver il faut décomposer cet objectif en plusieurs sous étapes : AARRR ( non je ne suis pas entrain d’imiter un lion ) – Acquistion – Activation – Rétention – Referral – Revenue).
  • Et n’oubliez pas que la réussite d’un business n’est pas magique, qu’il faut tester, tester et retester avant de trouver le bon Market Fit. Que cela demande du temps et de l’argent.

Je n’ai pas abordé volontairement plusieurs autres domaines qui peuvent agir sur le développement de la visibilité de votre business sur le web, comme le SEO, SEA, google search, etc… Appliquer l’excellence dans ces domaines est utilisée pour des stratégies organiques, donc pour du long terme, et selon mon expérience aucun entrepreneur n’ouvre de société en Martinique ou Guadeloupe pour commencer à faire ces premières ventes sur le web dans 2 ou 3 ans. De plus le maillage internet local, n’est pas assez grand pour appliquer les stratégies organiques SEO dans nos iles ( les backlinks ne peuvent être créés et même si on voulait hacker le truc, on ne le pourrait pas car on est presque tous sur les mêmes serveurs. je parle bien sûr pour les TPE et si vous n’avez pas de sociétés qui s’occupe de votre SI)

Je suis pour une validation stratégique à l’américaine, ce qui veut dire investissement publicitaire pour le Learning, puis optimisation des budgets pour avoir un CPL et CPA au plus bas mais un ROAS au plus haut à mesure que le temps passe.

Si n’avez rien compris à ces dernierès lignes, c’est normal. Contactez-nous pour savoir si nous pouvons vous aider à développer votre business